Lire la Bible Ostervald en 1 an

Liens Connexes:

Lecture du jour 10/07/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Proverbes 6 / Ostervald

1. Mon fils, si tu as cautionné ton prochain, si tu as répondu pour quelqu'un,
2. Tu es enlacé par les paroles de ta bouche; tu es pris par les paroles de ta bouche.
3. Mon fils, fais promptement ceci: dégage-toi; puisque tu es tombé entre les mains de ton prochain, va, prosterne-toi, et supplie ton prochain.
4. Ne donne point de sommeil à tes yeux, ni de repos à tes paupières;
5. Dégage-toi comme le daim de la main du chasseur, et comme l'oiseau de la main de l'oiseleur.
6. Paresseux, va vers la fourmi, regarde ses voies, et deviens sage.
7. Elle n'a ni chef, ni surveillant, ni maître,
8. Elle prépare sa nourriture en été, et amasse durant la moisson de quoi manger.
9. Paresseux, jusques à quand seras-tu couché? Quand te lèveras-tu de ton sommeil?
10. Un peu dormir, un peu sommeiller, un peu croiser les mains pour se reposer;
11. Et la pauvreté viendra comme un coureur, et la disette comme un homme armé.
12. Le méchant homme, l'homme inique va avec une bouche perverse.
13. Il fait signe de ses yeux, il parle de ses pieds, il donne à entendre de ses doigts.
14. La perversité est dans son cœur, il machine du mal en tout temps, il fait naître des querelles.
15. C'est pourquoi sa ruine viendra tout d'un coup; il sera subitement brisé, il n'y aura point de guérison.
16. Il y a six choses que hait l'Éternel, même sept qui lui sont en abomination:
17. Les yeux hautains, la langue fausse, les mains qui répandent le sang innocent,
18. Le cœur qui forme de mauvais desseins, les pieds qui se hâtent pour courir au mal,
19. Le faux témoin qui prononce des mensonges, et celui qui sème des querelles entre les frères.
20. Mon fils, garde le commandement de ton père, et n'abandonne point l'enseignement de ta mère.
21. Tiens-les continuellement liés sur ton cœur, et les attache à ton cou.
22. Quand tu marcheras, ils te conduiront; quand tu te coucheras, ils te garderont; quand tu te réveilleras, ils te parleront.
23. Car le commandement est une lampe, l'enseignement est une lumière, et les corrections propres à instruire sont le chemin de la vie.
24. Pour te garder de la femme corrompue, et de la langue flatteuse d'une étrangère,
25. Ne convoite point sa beauté dans ton cœur, et ne te laisse pas prendre par ses yeux.
26. Car pour l'amour de la femme débauchée on est réduit à un morceau de pain, et la femme adultère chasse après l'âme précieuse de l'homme.
27. Quelqu'un peut-il prendre du feu dans son sein, sans que ses habits brûlent?
28. Quelqu'un marchera-t-il sur la braise, sans que ses pieds soient brûlés?
29. Il en est de même pour celui qui entre vers la femme de son prochain; quiconque la touchera ne sera point impuni.
30. On ne laisse pas impuni le voleur qui ne dérobe que pour se rassasier, quand il a faim;
31. Et s'il est surpris, il rendra sept fois autant, il donnera tout ce qu'il a dans sa maison.
32. Mais celui qui commet adultère avec une femme, est dépourvu de sens; celui qui veut se perdre fera cela.
33. Il trouvera des plaies et de l'ignominie, et son opprobre ne sera point effacé;
34. Car la jalousie du mari est une fureur, et il sera sans pitié au jour de la vengeance.
35. Il n'aura égard à aucune rançon, et n'acceptera rien, quand même tu multiplierais les présents.
Proverbes 7 / Ostervald

1. Mon fils, garde mes paroles et conserve au-dedans de toi mes commandements.
2. Observe mes commandements, et tu vivras; garde mon enseignement comme la prunelle de tes yeux;
3. Lie-les à tes doigts, écris-les sur la table de ton cœur.
4. Dis à la sagesse: Tu es ma sœur; et appelle la prudence ton amie;
5. Afin qu'elles te préservent de la femme étrangère, et de la femme d'autrui, qui se sert de paroles flatteuses.
6. Comme je regardais par la fenêtre de ma maison, à travers mes treillis,
7. Je remarquai parmi les insensés, et je considérai parmi les jeunes gens, un jeune homme dépourvu de sens,
8. Qui passait par la rue, au coin où se tenait une de ces femmes, et qui suivait le chemin de sa maison,
9. Sur le soir, à la fin du jour, lorsque la nuit devenait noire et obscure.
10. Et voici, une femme vint au-devant de lui, parée en courtisane, et pleine de ruse.
11. Elle était bruyante et sans retenue, et ses pieds ne demeuraient point dans sa maison;
12. Tantôt dans les rues, tantôt dans les places, elle épiait à chaque coin.
13. Elle le prit, et l'embrassa, et d'un visage effronté lui dit:
14. Je devais un sacrifice de prospérité; aujourd'hui j'ai acquitté mes vœux.
15. C'est pourquoi je suis sortie au-devant de toi, pour te chercher avec empressement, et je t'ai trouvé.
16. J'ai orné mon lit de tapis, d'étoffes aux couleurs diverses, en fil d'Égypte.
17. J'ai parfumé ma couche de myrrhe, d'aloès et de cinnamome.
18. Viens, enivrons-nous de délices jusqu'au matin, réjouissons-nous dans les plaisirs.
19. Car mon mari n'est pas à la maison; il est allé bien loin en voyage;
20. Il a pris avec lui un sac d'argent; il ne retournera en sa maison qu'à la nouvelle lune.
21. Elle l'entraîna à force de paroles, et le fit tomber par la flatterie de ses lèvres.
22. Il s'en alla aussitôt après elle, comme un bœuf s'en va à la boucherie, et comme un fou qu'on lie pour être châtié,
23. Jusques à ce qu'une flèche lui perce le foie; comme un oiseau qui se précipite vers le lacet, ne sachant pas qu'il est tendu contre sa vie.
24. Maintenant donc, mes enfants, écoutez-moi, et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.
25. Que ton cœur ne se détourne point vers les voies de cette femme, et qu'elle ne te fasse point égarer dans ses sentiers.
26. Car elle en a fait tomber plusieurs, blessés à mort, et grand est le nombre de ceux qu'elle a tués.
27. Sa maison est le chemin du Sépulcre; il descend aux demeures de la mort.
Proverbes 8 / Ostervald

1. La sagesse ne crie-t-elle pas, et l'intelligence ne fait-elle pas entendre sa voix?
2. Elle se place au sommet des hauteurs, sur le chemin, aux carrefours.
3. Près des portes, devant la ville, à l'entrée des rues, elle s'écrie:
4. O hommes! je vous appelle, et ma voix s'adresse aux enfants des hommes.
5. Vous, stupides, apprenez le discernement; vous, insensés, devenez intelligents de cœur.
6. Écoutez, car je dirai des choses importantes, et j'ouvrirai mes lèvres pour enseigner ce qui est droit.
7. Car ma bouche dit la vérité, et mes lèvres ont en horreur le mensonge.
8. Toutes les paroles de ma bouche sont selon la justice; il n'y a rien en elles de faux ni de trompeur.
9. Toutes sont claires pour l'homme intelligent, et droites pour ceux qui ont trouvé la science.
10. Recherchez mon instruction, plus que de l'argent; et la science, plus que de l'or choisi.
11. Car la sagesse est meilleure que les perles, et tout ce qu'on pourrait souhaiter ne la vaut pas.
12. Moi, la sagesse, j'habite avec le discernement, et je possède la science des sages pensées.
13. La crainte de l'Éternel, c'est la haine du mal; je hais l'orgueil et l'arrogance, la voie du mal et la bouche perverse.
14. C'est à moi qu'appartient le conseil et l'habileté; je suis la prudence; la force est à moi.
15. Par moi les rois règnent, et les princes ordonnent ce qui est juste.
16. Par moi dominent les puissants et les grands, et tous les juges de la terre.
17. J'aime ceux qui m'aiment; et ceux qui me cherchent me trouvent.
18. Avec moi sont les richesses et la gloire, les biens durables et la justice.
19. Mon fruit est meilleur que l'or fin, même que l'or raffiné, et ce que je rapporte est meilleur que l'argent le plus pur.
20. Je fais marcher par le chemin de la justice, et par le milieu des sentiers de la droiture,
21. Pour donner en héritage des biens à ceux qui m'aiment, et pour remplir leurs trésors.
22. L'Éternel m'a possédée dès le commencement de ses voies, avant qu'il fît aucune de ses œuvres.
23. J'ai été établie depuis l'éternité, dès le commencement, dès l'origine de la terre.
24. J'ai été engendrée lorsqu'il n'y avait point encore d'abîmes, ni de fontaines riches en eaux.
25. J'ai été engendrée avant que les montagnes fussent assises, et avant les coteaux;
26. Avant qu'il eût fait la terre, et les campagnes, et le commencement de la poussière du monde.
27. Quand il agençait les cieux, j'y étais; quand il traçait le cercle au-dessus de l'abîme,
28. Quand il fixait les nuages en haut, quand il faisait jaillir les fontaines de l'abîme.
29. Quand il imposait à la mer sa loi, afin que ses eaux n'en franchissent pas les limites, quand il posait les fondements de la terre,
30. Alors j'étais auprès de lui son ouvrière, j'étais ses délices de tous les jours, et je me réjouissais sans cesse en sa présence.
31. Je trouvais ma joie dans le monde et sur la terre, et mon bonheur parmi les enfants des hommes.
32. Maintenant donc, mes enfants, écoutez-moi. Heureux ceux qui garderont mes voies!
33. Écoutez l'instruction, pour devenir sages, et ne la rejetez point.
34. Heureux l'homme qui m'écoute, qui veille à mes portes chaque jour, et qui garde les poteaux de l'entrée de ma maison!
35. Car celui qui me trouve, trouve la vie, et obtient la faveur de l'Éternel;
36. Mais celui qui m'offense fait tort à son âme. Tous ceux qui me haïssent, aiment la mort.