Lire la Bible Ostervald en 1 an

Liens Connexes:

Lecture du jour 31/05/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Job 15 / Ostervald

1. Alors Éliphaz, de Théman, prit la parole, et dit:
2. Le sage répond-il par une science vaine, et remplit-il de vent sa poitrine?
3. Discute-t-il avec des propos qui ne servent de rien, et avec des paroles sans profit?
4. Bien plus, tu abolis la piété, et tu détruis la prière qui s'adresse à Dieu.
5. Ton iniquité inspire ta bouche, et tu as choisi le langage des rusés.
6. Ta bouche te condamne, et non pas moi; et tes lèvres témoignent contre toi.
7. Es-tu le premier-né des hommes, et as-tu été formé avant les montagnes?
8. As-tu entendu ce qui s'est dit dans le conseil de Dieu, et as-tu pris pour toi la sagesse?
9. Que sais-tu que nous ne sachions? Quelle connaissance as-tu que nous n'ayons aussi?
10. Il y a aussi parmi nous des cheveux blancs, des vieillards, plus riches de jours que ton père.
11. Est-ce donc peu de chose pour toi que les consolations de Dieu et les paroles dites avec douceur?
12. Pourquoi ton cœur s'emporte-t-il? Et pourquoi tes yeux regardent-ils de travers?
13. C'est contre Dieu que tu tournes ta colère, et que tu fais sortir de ta bouche de tels discours!
14. Qu'est-ce qu'un mortel pour qu'il soit pur, et un fils de femme pour qu'il soit juste?
15. Voici, Dieu ne se fie pas à ses saints, et les cieux ne sont pas purs à ses yeux.
16. Combien plus est abominable et corrompu, l'homme qui boit l'iniquité comme l'eau!
17. Je t'instruirai, écoute-moi. Je te raconterai ce que j'ai vu,
18. Ce que les sages ont proclamé, ce qu'ils n'ont point caché, l'ayant tenu de leurs pères.
19. A eux seuls ce pays avait été donné, et l'étranger n'avait pas pénétré chez eux:
20. "Toute sa vie, le méchant est tourmenté, et un petit nombre d'années sont réservées au malfaiteur.
21. Des bruits effrayants remplissent ses oreilles; en pleine paix, le destructeur vient sur lui.
22. Il ne croit pas pouvoir sortir des ténèbres, et il se voit épié par l'épée;
23. Il court çà et là, cherchant son pain; il sait que le jour des ténèbres lui est préparé.
24. La détresse et l'angoisse l'épouvantent; elles l'assaillent comme un roi prêt au combat;
25. Parce qu'il a levé la main contre Dieu, et a bravé le Tout-Puissant:
26. Il a couru vers lui, avec audace, sous le dos épais de ses boucliers.
27. L'embonpoint avait couvert son visage, et la graisse s'était accumulée sur ses flancs;
28. C'est pourquoi il habite des villes détruites, des maisons désertes, tout près de n'être plus que des monceaux de pierres.
29. Il ne s'enrichira pas, et sa fortune ne subsistera pas, et ses propriétés ne s'étendront pas sur la terre.
30. Il ne pourra pas sortir des ténèbres; la flamme desséchera ses rejetons, et il s'en ira par le souffle de la bouche de Dieu.
31. Qu'il ne compte pas sur la vanité qui le séduit; car la vanité sera sa récompense.
32. Avant le temps, il prendra fin, et ses branches ne reverdiront point.
33. On arrachera ses fruits non mûrs, comme à une vigne; on jettera sa fleur, comme celle d'un olivier.
34. Car la famille de l'hypocrite est stérile, et le feu dévore les tentes de l'homme corrompu.
35. Il conçoit le tourment, et il enfante la peine; et son ventre prépare une déception. "
Job 16 / Ostervald

1. Et Job prit la parole, et dit:
2. J'ai souvent entendu de pareils discours; vous êtes tous des consolateurs fâcheux.
3. N'y aura-t-il point de fin à ces discours en l'air? Et qu'est-ce qui te force à me répondre?
4. Moi aussi, je parlerais comme vous, si vous étiez à ma place. J'accumulerais des paroles contre vous; je hocherais la tête sur vous;
5. Je vous fortifierais avec ma bouche, et le mouvement de mes lèvres vous soulagerait.
6. Si je parle, ma douleur ne sera point soulagée. Si je me tais, en sera-t-elle diminuée?
7. Maintenant il m'a épuisé. Tu as dévasté toute ma famille,
8. Tu m'as saisi, et cela témoigne contre moi; ma maigreur s'est élevée contre moi, elle m'accuse en face.
9. Sa fureur m'a déchiré, et s'est acharnée sur moi. Il a grincé des dents contre moi; mon ennemi aiguise contre moi ses yeux.
10. Ils ont ouvert contre moi leur bouche; ils m'ont frappé à la joue pour m'outrager; ils se réunissent tous ensemble contre moi.
11. Dieu m'a livré à l'impie; il m'a jeté aux mains des méchants.
12. J'étais en repos, et il m'a écrasé; il m'a saisi à la gorge, et il m'a brisé. Il m'a posé en butte à ses traits.
13. Ses flèches m'environnent; il me perce les reins, et ne m'épargne pas; il répand à terre mon fiel.
14. Il me fait plaie sur plaie; il court sur moi comme un guerrier.
15. J'ai cousu un sac sur ma peau; j'ai souillé mon front dans la poussière;
16. J'ai le visage tout enflammé, à force de pleurer, et l'ombre de la mort est sur mes paupières,
17. Quoiqu'il n'y ait point de crime dans mes mains, et que ma prière soit pure.
18. O terre, ne cache point mon sang, et qu'il n'y ait aucun lieu où s'arrête mon cri!
19. A présent même, voici, j'ai mon témoin dans les cieux, et mon garant dans les hauts lieux.
20. Mes amis se moquent de moi: c'est vers Dieu que mon œil se tourne en pleurant,
21. Pour qu'il décide entre l'homme et Dieu, entre le fils d'Adam et son semblable.
22. Car les années qui me sont comptées s'en vont, et j'entre dans un chemin d'où je ne reviendrai pas!
Job 17 / Ostervald

1. Mon souffle se perd; mes jours s'éteignent; le tombeau m'attend!
2. Certes, je suis entouré de railleurs, et mon œil veille toute la nuit au milieu de leurs insultes.
3. Dépose un gage, sois ma caution auprès de toi-même; car qui voudrait répondre pour moi?
4. Tu as fermé leur cœur à l'intelligence; c'est pourquoi tu ne les feras pas triompher.
5. Tel livre ses amis au pillage, dont les enfants auront les yeux consumés.
6. On a fait de moi la fable des peuples, un être à qui l'on crache au visage.
7. Et mon œil s'est consumé de chagrin, et tous mes membres sont comme une ombre.
8. Les hommes droits en sont consternés, et l'innocent est irrité contre l'impie.
9. Le juste néanmoins persévère dans sa voie, et celui dont les mains sont pures redouble de constance.
10. Mais, pour vous tous, allons, recommencez! Je ne trouverai pas un sage parmi vous.
11. Mes jours sont passés; mes desseins, chers à mon cœur, sont renversés.
12. Ils changent la nuit en jour; ils disent la lumière proche, en face des ténèbres!
13. Quand je n'attends plus pour demeure que le Sépulcre, quand j'étends ma couche dans les ténèbres,
14. Quand je crie au tombeau: Tu es mon père! et aux vers: Vous êtes ma mère et ma sœur!
15. Où est donc mon espérance? Et mon espérance, qui pourrait la voir?
16. Elle descendra aux portes du Sépulcre, quand nous irons en-semble reposer dans la poussière!