Lire / Ecouter la Bible Segond en 6 mois

Liens Connexes : La Bible Segond en 6 mois est disponible pour écouter sur plusieurs platformes en format Podcast : Spotify , Podcast Addict , Amazon/Audible et Google Podcasts. Pour l’écoute du Podcast, nous conseillons l’application Podcast Addict disponible sur la plupart des plateformes mobiles (iPhone/Samsung Android etc).

Apple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyRSS
Lecture du jour 07/05/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Job 37 / Bible Segond

1. Mon coeur est tout tremblant, Il bondit hors de sa place.
2. Ecoutez, écoutez le frémissement de sa voix, Le grondement qui sort de sa bouche!
3. Il le fait rouler dans toute l'étendue des cieux, Et son éclair brille jusqu'aux extrémités de la terre.
4. Puis éclate un rugissement: il tonne de sa voix majestueuse; Il ne retient plus l'éclair, dès que sa voix retentit.
5. Dieu tonne avec sa voix d'une manière merveilleuse; Il fait de grandes choses que nous ne comprenons pas.
6. Il dit à la neige: Tombe sur la terre! Il le dit à la pluie, même aux plus fortes pluies.
7. Il met un sceau sur la main de tous les hommes, Afin que tous se reconnaissent comme ses créatures.
8. L'animal sauvage se retire dans une caverne, Et se couche dans sa tanière.
9. L'ouragan vient du midi, Et le froid, des vents du nord.
10. Par son souffle Dieu produit la glace, Il réduit l'espace où se répandaient les eaux.
11. Il charge de vapeurs les nuages, Il les disperse étincelants;
12. Leurs évolutions varient selon ses desseins, Pour l'accomplissement de tout ce qu'il leur ordonne, Sur la face de la terre habitée;
13. C'est comme une verge dont il frappe sa terre, Ou comme un signe de son amour, qu'il les fait apparaître.
14. Job, sois attentif à ces choses! Considère encore les merveilles de Dieu!
15. Sais-tu comment Dieu les dirige, Et fait briller son nuage étincelant?
16. Comprends-tu le balancement des nuées, Les merveilles de celui dont la science est parfaite?
17. Sais-tu pourquoi tes vêtements sont chauds Quand la terre se repose par le vent du midi?
18. Peux-tu comme lui étendre les cieux, Aussi solides qu'un miroir de fonte?
19. Fais-nous connaître ce que nous devons lui dire; Nous sommes trop ignorants pour nous adresser à lui.
20. Lui annoncera-t-on que je parlerai? Mais quel est l'homme qui désire sa perte?
21. On ne peut fixer le soleil qui resplendit dans les cieux, Lorsqu'un vent passe et en ramène la pureté;
22. Le septentrion le rend éclatant comme l'or. Oh! que la majesté de Dieu est redoutable!
23. Nous ne saurions parvenir jusqu'au Tout-Puissant, Grand par la force, Par la justice, par le droit souverain: Il ne répond pas!
24. C'est pourquoi les hommes doivent le craindre; Il ne porte les regards sur aucun sage.
Job 38 / Bible Segond

1. L'Eternel répondit à Job du milieu de la tempête et dit:
2. Qui est celui qui obscurcit mes desseins Par des discours sans intelligence?
3. Ceins tes reins comme un vaillant homme; Je t'interrogerai, et tu m'instruiras.
4. Où étais-tu quand je fondais la terre? Dis-le, si tu as de l'intelligence.
5. Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu? Ou qui a étendu sur elle le cordeau?
6. Sur quoi ses bases sont-elles appuyées? Ou qui en a posé la pierre angulaire,
7. Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?
8. Qui a fermé la mer avec des portes, Quand elle s'élança du sein maternel;
9. Quand je fis de la nuée son vêtement, Et de l'obscurité ses langes;
10. Quand je lui imposai ma loi, Et que je lui mis des barrières et des portes;
11. Quand je dis: Tu viendras jusqu'ici, tu n'iras pas au delà; Ici s'arrêtera l'orgueil de tes flots?
12. Depuis que tu existes, as-tu commandé au matin? As-tu montré sa place à l'aurore,
13. Pour qu'elle saisisse les extrémités de la terre, Et que les méchants en soient secoués;
14. Pour que la terre se transforme comme l'argile qui reçoit une empreinte, Et qu'elle soit parée comme d'un vêtement;
15. Pour que les méchants soient privés de leur lumière, Et que le bras qui se lève soit brisé?
16. As-tu pénétré jusqu'aux sources de la mer? T'es-tu promené dans les profondeurs de l'abîme?
17. Les portes de la mort t'ont-elles été ouvertes? As-tu vu les portes de l'ombre de la mort?
18. As-tu embrassé du regard l'étendue de la terre? Parle, si tu sais toutes ces choses.
19. Où est le chemin qui conduit au séjour de la lumière? Et les ténèbres, où ont-elles leur demeure?
20. Peux-tu les saisir à leur limite, Et connaître les sentiers de leur habitation?
21. Tu le sais, car alors tu étais né, Et le nombre de tes jours est grand!
22. Es-tu parvenu jusqu'aux amas de neige? As-tu vu les dépôts de grêle,
23. Que je tiens en réserve pour les temps de détresse, Pour les jours de guerre et de bataille?
24. Par quel chemin la lumière se divise-t-elle, Et le vent d'orient se répand-il sur la terre?
25. Qui a ouvert un passage à la pluie, Et tracé la route de l'éclair et du tonnerre,
26. Pour que la pluie tombe sur une terre sans habitants, Sur un désert où il n'y a point d'hommes;
27. Pour qu'elle abreuve les lieux solitaires et arides, Et qu'elle fasse germer et sortir l'herbe?
28. La pluie a-t-elle un père? Qui fait naître les gouttes de la rosée?
29. Du sein de qui sort la glace, Et qui enfante le frimas du ciel,
30. Pour que les eaux se cachent comme une pierre, Et que la surface de l'abîme soit enchaînée?
31. Noues-tu les liens des Pléiades, Ou détaches-tu les cordages de l'Orion?
32. Fais-tu paraître en leur temps les signes du zodiaque, Et conduis-tu la Grande Ourse avec ses petits?
33. Connais-tu les lois du ciel? Règles-tu son pouvoir sur la terre?
34. Elèves-tu la voix jusqu'aux nuées, Pour appeler à toi des torrents d'eaux?
35. Lances-tu les éclairs? Partent-ils? Te disent-ils: Nous voici?
36. Qui a mis la sagesse dans le coeur, Ou qui a donné l'intelligence à l'esprit?
37. Qui peut avec sagesse compter les nuages, Et verser les outres des cieux,
38. Pour que la poussière se mette à ruisseler, Et que les mottes de terre se collent ensemble?
39. Chasses-tu la proie pour la lionne, Et apaises-tu la faim des lionceaux,
40. Quand ils sont couchés dans leur tanière, Quand ils sont en embuscade dans leur repaire?
41. Qui prépare au corbeau sa pâture, Quand ses petits crient vers Dieu, Quand ils sont errants et affamés?
Job 39 / Bible Segond

1. Sais-tu quand les chèvres sauvages font leurs petits? Observes-tu les biches quand elles mettent bas?
2. Comptes-tu les mois pendant lesquels elles portent, Et connais-tu l'époque où elles enfantent?
3. Elles se courbent, laissent échapper leur progéniture, Et sont délivrées de leurs douleurs.
4. Leurs petits prennent de la vigueur et grandissent en plein air, Ils s'éloignent et ne reviennent plus auprès d'elles.
5. Qui met en liberté l'âne sauvage, Et l'affranchit de tout lien?
6. J'ai fait du désert son habitation, De la terre salée sa demeure.
7. Il se rit du tumulte des villes, Il n'entend pas les cris d'un maître.
8. Il parcourt les montagnes pour trouver sa pâture, Il est à la recherche de tout ce qui est vert.
9. Le buffle veut-il être à ton service? Passe-t-il la nuit vers ta crèche?
10. L'attaches-tu par une corde pour qu'il trace un sillon? Va-t-il après toi briser les mottes des vallées?
11. Te reposes-tu sur lui, parce que sa force est grande? Lui abandonnes-tu le soin de tes travaux?
12. Te fies-tu à lui pour la rentrée de ta récolte? Est-ce lui qui doit l'amasser dans ton aire?
13. L'aile de l'autruche se déploie joyeuse; On dirait l'aile, le plumage de la cigogne.
14. Mais l'autruche abandonne ses oeufs à la terre, Et les fait chauffer sur la poussière;
15. Elle oublie que le pied peut les écraser, Qu'une bête des champs peut les fouler.
16. Elle est dure envers ses petits comme s'ils n'étaient point à elle; Elle ne s'inquiète pas de l'inutilité de son enfantement.
17. Car Dieu lui a refusé la sagesse, Il ne lui a pas donné l'intelligence en partage.
18. Quand elle se lève et prend sa course, Elle se rit du cheval et de son cavalier.
19. Est-ce toi qui donnes la vigueur au cheval, Et qui revêts son cou d'une crinière flottante?
20. Le fais-tu bondir comme la sauterelle? Son fier hennissement répand la terreur.
21. Il creuse le sol et se réjouit de sa force, Il s'élance au-devant des armes;
22. Il se rit de la crainte, il n'a pas peur, Il ne recule pas en face de l'épée.
23. Sur lui retentit le carquois, Brillent la lance et le javelot.
24. Bouillonnant d'ardeur, il dévore la terre, Il ne peut se contenir au bruit de la trompette.
25. Quand la trompette sonne, il dit: En avant! Et de loin il flaire la bataille, La voix tonnante des chefs et les cris de guerre.
26. Est-ce par ton intelligence que l'épervier prend son vol, Et qu'il étend ses ailes vers le midi?
27. Est-ce par ton ordre que l'aigle s'élève, Et qu'il place son nid sur les hauteurs?
28. C'est dans les rochers qu'il habite, qu'il a sa demeure, Sur la cime des rochers, sur le sommet des monts.
29. De là il épie sa proie, Il plonge au loin les regards.
30. Ses petits boivent le sang; Et là où sont des cadavres, l'aigle se trouve.
Actes 28 / Bible Segond

1. Après nous être sauvés, nous reconnûmes que l'île s'appelait Malte.
2. Les barbares nous témoignèrent une bienveillance peu commune; ils nous recueillirent tous auprès d'un grand feu, qu'ils avaient allumé parce que la pluie tombait et qu'il faisait grand froid.
3. Paul ayant ramassé un tas de broussailles et l'ayant mis au feu, une vipère en sortit par l'effet de la chaleur et s'attacha à sa main.
4. Quand les barbares virent l'animal suspendu à sa main, ils se dirent les uns aux autres: Assurément cet homme est un meurtrier, puisque la Justice n'a pas voulu le laisser vivre, après qu'il a été sauvé de la mer.
5. Paul secoua l'animal dans le feu, et ne ressentit aucun mal.
6. Ces gens s'attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu'il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d'avis et dirent que c'était un dieu.
7. Il y avait, dans les environs, des terres appartenant au principal personnage de l'île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea pendant trois jours de la manière la plus amicale.
8. Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie; Paul, s'étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit.
9. Là-dessus, vinrent les autres malades de l'île, et ils furent guéris.
10. On nous rendit de grands honneurs, et, à notre départ, on nous fournit les choses dont nous avions besoin.
11. Après un séjour de trois mois, nous nous embarquâmes sur un navire d'Alexandrie, qui avait passé l'hiver dans l'île, et qui portait pour enseigne les Dioscures.
12. Ayant abordé à Syracuse, nous y restâmes trois jours.
13. De là, en suivant la côte, nous atteignîmes Reggio; et, le vent du midi s'étant levé le lendemain, nous fîmes en deux jours le trajet jusqu'à Pouzzoles,
14. où nous trouvâmes des frères qui nous prièrent de passer sept jours avec eux. Et c'est ainsi que nous allâmes à Rome.
15. De Rome vinrent à notre rencontre, jusqu'au Forum d'Appius et aux Trois Tavernes, les frères qui avaient entendu parler de nous. Paul, en les voyant, rendit grâces à Dieu, et prit courage.
16. Lorsque nous fûmes arrivés à Rome, on permit à Paul de demeurer en son particulier, avec un soldat qui le gardait.
17. Au bout de trois jours, Paul convoqua les principaux des Juifs; et, quand ils furent réunis, il leur adressa ces paroles: Hommes frères, sans avoir rien fait contre le peuple ni contre les coutumes de nos pères, j'ai été mis en prison à Jérusalem et livré de là entre les mains des Romains.
18. Après m'avoir interrogé, ils voulaient me relâcher, parce qu'il n'y avait en moi rien qui méritât la mort.
19. Mais les Juifs s'y opposèrent, et j'ai été forcé d'en appeler à César, n'ayant du reste aucun dessein d'accuser ma nation.
20. Voilà pourquoi j'ai demandé à vous voir et à vous parler; car c'est à cause de l'espérance d'Israël que je porte cette chaîne.
21. Ils lui répondirent: Nous n'avons reçu de Judée aucune lettre à ton sujet, et il n'est venu aucun frère qui ait rapporté ou dit du mal de toi.
22. Mais nous voudrions apprendre de toi ce que tu penses, car nous savons que cette secte rencontre partout de l'opposition.
23. Ils lui fixèrent un jour, et plusieurs vinrent le trouver dans son logis. Paul leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L'entretien dura depuis le matin jusqu'au soir.
24. Les uns furent persuadés par ce qu'il disait, et les autres ne crurent point.
25. Comme ils se retiraient en désaccord, Paul n'ajouta que ces mots: C'est avec raison que le Saint-Esprit, parlant à vos pères par le prophète Esaïe,
26. a dit: Va vers ce peuple, et dis: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.
27. Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, Qu'ils ne comprennent de leur coeur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.
28. Sachez donc que ce salut de Dieu a été envoyé aux païens, et qu'ils l'écouteront.
29. Lorsqu'il eut dit cela, les Juifs s'en allèrent, discutant vivement entre eux.
30. Paul demeura deux ans entiers dans une maison qu'il avait louée. Il recevait tous ceux qui venaient le voir,
31. prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ, en toute liberté et sans obstacle.
Romains 1 / Bible Segond

1. Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l'Evangile de Dieu, -
2. qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Ecritures,
3. et qui concerne son Fils né de la postérité de David, selon la chair,
4. et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l'Esprit de sainteté, par sa résurrection d'entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur,
5. par qui nous avons reçu la grâce et l'apostolat, pour amener en son nom à l'obéissance de la foi tous les païens,
6. parmi lesquels vous êtes aussi, vous qui avez été appelés par Jésus-Christ, -
7. tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!
8. Je rends d'abord grâces à mon Dieu par Jésus-Christ, au sujet de vous tous, de ce que votre foi est renommée dans le monde entier.
9. Dieu, que je sers en mon esprit dans l'Evangile de son Fils, m'est témoin que je fais sans cesse mention de vous,
10. demandant continuellement dans mes prières d'avoir enfin, par sa volonté, le bonheur d'aller vers vous.
11. Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis,
12. ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.
13. Je ne veux pas vous laisser ignorer, frères, que j'ai souvent formé le projet d'aller vous voir, afin de recueillir quelque fruit parmi vous, comme parmi les autres nations; mais j'en ai été empêché jusqu'ici.
14. Je me dois aux Grecs et aux barbares, aux savants et aux ignorants.
15. Ainsi j'ai un vif désir de vous annoncer aussi l'Evangile, à vous qui êtes à Rome.
16. Car je n'ai point honte de l'Evangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec,
17. parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi.
18. La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,
19. car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître.
20. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,
21. puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.
22. Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous;
23. et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.
24. C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps;
25. eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen!
26. C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature;
27. et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
28. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes,
29. tant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs,
30. médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents,
31. dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde.
32. Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.