Lire / Ecouter la Bible Segond en 6 mois

Liens Connexes : La Bible Segond en 6 mois est disponible pour écouter sur plusieurs platformes en format Podcast : Spotify , Podcast Addict , Amazon/Audible et Google Podcasts. Pour l’écoute du Podcast, nous conseillons l’application Podcast Addict disponible sur la plupart des plateformes mobiles (iPhone/Samsung Android etc).

Apple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyRSS
Lecture du jour 08 May 2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Job 40 / Segond

1. L'Eternel, s'adressant à Job, dit:
2. Celui qui dispute contre le Tout-Puissant est-il convaincu? Celui qui conteste avec Dieu a-t-il une réplique à faire?
3. Job répondit à l'Eternel et dit:
4. Voici, je suis trop peu de chose; que te répliquerais-je? Je mets la main sur ma bouche.
5. J'ai parlé une fois, je ne répondrai plus; Deux fois, je n'ajouterai rien.
6. L'Eternel répondit à Job du milieu de la tempête et dit:
7. Ceins tes reins comme un vaillant homme; Je t'interrogerai, et tu m'instruiras.
8. Anéantiras-tu jusqu'à ma justice? Me condamneras-tu pour te donner droit?
9. As-tu un bras comme celui de Dieu, Une voix tonnante comme la sienne?
10. Orne-toi de magnificence et de grandeur, Revêts-toi de splendeur et de gloire!
11. Répands les flots de ta colère, Et d'un regard abaisse les hautains!
12. D'un regard humilie les hautains, Ecrase sur place les méchants,
13. Cache-les tous ensemble dans la poussière, Enferme leur front dans les ténèbres!
14. Alors je rends hommage A la puissance de ta droite.
15. Voici l'hippopotame, à qui j'ai donné la vie comme à toi! Il mange de l'herbe comme le boeuf.
16. Le voici! Sa force est dans ses reins, Et sa vigueur dans les muscles de son ventre;
17. Il plie sa queue aussi ferme qu'un cèdre; Les nerfs de ses cuisses sont entrelacés;
18. Ses os sont des tubes d'airain, Ses membres sont comme des barres de fer.
19. Il est la première des oeuvres de Dieu; Celui qui l'a fait l'a pourvu d'un glaive.
20. Il trouve sa pâture dans les montagnes, Où se jouent toutes les bêtes des champs.
21. Il se couche sous les lotus, Au milieu des roseaux et des marécages;
22. Les lotus le couvrent de leur ombre, Les saules du torrent l'environnent.
23. Que le fleuve vienne à déborder, il ne s'enfuit pas: Que le Jourdain se précipite dans sa gueule, il reste calme.
24. Est-ce à force ouverte qu'on pourra le saisir? Est-ce au moyen de filets qu'on lui percera le nez?
Job 41 / Segond

1. Prendras-tu le crocodile à l'hameçon? Saisiras-tu sa langue avec une corde?
2. Mettras-tu un jonc dans ses narines? Lui perceras-tu la mâchoire avec un crochet?
3. Te pressera-t-il de supplication? Te parlera-t-il d'une voix douce?
4. Fera-t-il une alliance avec toi, Pour devenir à toujours ton esclave?
5. Joueras-tu avec lui comme avec un oiseau? L'attacheras-tu pour amuser tes jeunes filles?
6. Les pêcheurs en trafiquent-ils? Le partagent-ils entre les marchands?
7. Couvriras-tu sa peau de dards, Et sa tête de harpons?
8. Dresse ta main contre lui, Et tu ne t'aviseras plus de l'attaquer.
9. Voici, on est trompé dans son attente; A son seul aspect n'est-on pas terrassé?
10. Nul n'est assez hardi pour l'exciter; Qui donc me résisterait en face?
11. De qui suis-je le débiteur? Je le paierai. Sous le ciel tout m'appartient.
12. Je veux encore parler de ses membres, Et de sa force, et de la beauté de sa structure.
13. Qui soulèvera son vêtement? Qui pénétrera entre ses mâchoires?
14. Qui ouvrira les portes de sa gueule? Autour de ses dents habite la terreur.
15. Ses magnifiques et puissants boucliers Sont unis ensemble comme par un sceau;
16. Ils se serrent l'un contre l'autre, Et l'air ne passerait pas entre eux;
17. Ce sont des frères qui s'embrassent, Se saisissent, demeurent inséparables.
18. Ses éternuements font briller la lumière; Ses yeux sont comme les paupières de l'aurore.
19. Des flammes jaillissent de sa bouche, Des étincelles de feu s'en échappent.
20. Une fumée sort de ses narines, Comme d'un vase qui bout, d'une chaudière ardente.
21. Son souffle allume les charbons, Sa gueule lance la flamme.
22. La force a son cou pour demeure, Et l'effroi bondit au-devant de lui.
23. Ses parties charnues tiennent ensemble, Fondues sur lui, inébranlables.
24. Son coeur est dur comme la pierre, Dur comme la meule inférieure.
25. Quand il se lève, les plus vaillants ont peur, Et l'épouvante les fait fuir.
26. C'est en vain qu'on l'attaque avec l'épée; La lance, le javelot, la cuirasse, ne servent à rien.
27. Il regarde le fer comme de la paille, L'airain comme du bois pourri.
28. La flèche ne le met pas en fuite, Les pierres de la fronde sont pour lui du chaume.
29. Il ne voit dans la massue qu'un brin de paille, Il rit au sifflement des dards.
30. Sous son ventre sont des pointes aiguës: On dirait une herse qu'il étend sur le limon.
31. Il fait bouillir le fond de la mer comme une chaudière, Il l'agite comme un vase rempli de parfums.
32. Il laisse après lui un sentier lumineux; L'abîme prend la chevelure d'un vieillard.
33. Sur la terre nul n'est son maître; Il a été créé pour ne rien craindre.
34. Il regarde avec dédain tout ce qui est élevé, Il est le roi des plus fiers animaux.
Job 42 / Segond

1. Job répondit à l'Eternel et dit:
2. Je reconnais que tu peux tout, Et que rien ne s'oppose à tes pensées.
3. Quel est celui qui a la folie d'obscurcir mes desseins? -Oui, j'ai parlé, sans les comprendre, De merveilles qui me dépassent et que je ne conçois pas.
4. Ecoute-moi, et je parlerai; Je t'interrogerai, et tu m'instruiras.
5. Mon oreille avait entendu parler de toi; Mais maintenant mon oeil t'a vu.
6. C'est pourquoi je me condamne et je me repens Sur la poussière et sur la cendre.
7. Après que l'Eternel eut adressé ces paroles à Job, il dit à Eliphaz de Théman: Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n'avez pas parlé de moi avec droiture comme l'a fait mon serviteur Job.
8. Prenez maintenant sept taureaux et sept béliers, allez auprès de mon serviteur Job, et offrez pour vous un holocauste. Job, mon serviteur, priera pour vous, et c'est par égard pour lui seul que je ne vous traiterai pas selon votre folie; car vous n'avez pas parlé de moi avec droiture, comme l'a fait mon serviteur Job.
9. Eliphaz de Théman, Bildad de Schuach, et Tsophar de Naama allèrent et firent comme l'Eternel leur avait dit: et l'Eternel eut égard à la prière de Job.
10. L'Eternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses amis; et l'Eternel lui accorda le double de tout ce qu'il avait possédé.
11. Les frères, les soeurs, et les anciens amis de Job vinrent tous le visiter, et ils mangèrent avec lui dans sa maison. Ils le plaignirent et le consolèrent de tous les malheurs que l'Eternel avait fait venir sur lui, et chacun lui donna un kesita et un anneau d'or.
12. Pendant ses dernières années, Job reçut de l'Eternel plus de bénédictions qu'il n'en avait reçu dans les premières. Il posséda quatorze mille brebis, six mille chameaux, mille paires de boeufs, et mille ânesses.
13. Il eut sept fils et trois filles:
14. il donna à la première le nom de Jemima, à la seconde celui de Ketsia, et à la troisième celui de Kéren-Happuc.
15. Il n'y avait pas dans tout le pays d'aussi belles femmes que les filles de Job. Leur père leur accorda une part d'héritage parmi leurs frères.
16. Job vécut après cela cent quarante ans, et il vit ses fils et les fils de ses fils jusqu'à la quatrième génération.
17. Et Job mourut âgé et rassasié de jours.
Ecclésiaste 1 / Segond

1. Paroles de l'Ecclésiaste, fils de David, roi de Jérusalem.
2. Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité.
3. Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine qu'il se donne sous le soleil?
4. Une génération s'en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours.
5. Le soleil se lève, le soleil se couche; il soupire après le lieu d'où il se lève de nouveau.
6. Le vent se dirige vers le midi, tourne vers le nord; puis il tourne encore, et reprend les mêmes circuits.
7. Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n'est point remplie; ils continuent à aller vers le lieu où ils se dirigent.
8. Toutes choses sont en travail au delà de ce qu'on peut dire; l'oeil ne se rassasie pas de voir, et l'oreille ne se lasse pas d'entendre.
9. Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
10. S'il est une chose dont on dise: Vois ceci, c'est nouveau! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés.
11. On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard.
12. Moi, l'Ecclésiaste, j'ai été roi d'Israël à Jérusalem.
13. J'ai appliqué mon coeur à rechercher et à sonder par la sagesse tout ce qui se fait sous les cieux: c'est là une occupation pénible, à laquelle Dieu soumet les fils de l'homme.
14. J'ai vu tout ce qui se fait sous le soleil; et voici, tout est vanité et poursuite du vent.
15. Ce qui est courbé ne peut se redresser, et ce qui manque ne peut être compté.
16. J'ai dit en mon coeur: Voici, j'ai grandi et surpassé en sagesse tous ceux qui ont dominé avant moi sur Jérusalem, et mon coeur a vu beaucoup de sagesse et de science.
17. J'ai appliqué mon coeur à connaître la sagesse, et à connaître la sottise et la folie; j'ai compris que cela aussi c'est la poursuite du vent.
18. Car avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur.
Romains 2 / Segond

1. O homme, qui que tu sois, toi qui juges, tu es donc inexcusable; car, en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu fais les mêmes choses.
2. Nous savons, en effet, que le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité.
3. Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les fais, que tu échapperas au jugement de Dieu?
4. Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance?
5. Mais, par ton endurcissement et par ton coeur impénitent, tu t'amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu,
6. qui rendra à chacun selon ses oeuvres;
7. réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l'honneur, la gloire et l'immortalité;
8. mais l'irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l'injustice.
9. Tribulation et angoisse sur toute âme d'homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec!
10. Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec!
11. Car devant Dieu il n'y a point d'acception de personnes.
12. Tous ceux qui ont péché sans la loi périront aussi sans la loi, et tous ceux qui ont péché avec la loi seront jugés par la loi.
13. Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés.
14. Quand les païens, qui n'ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes;
15. ils montrent que l'oeuvre de la loi est écrite dans leurs coeurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s'accusant ou se défendant tour à tour.
16. C'est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Evangile, Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes.
17. Toi qui te donnes le nom de Juif, qui te reposes sur la loi, qui te glorifies de Dieu,
18. qui connais sa volonté, qui apprécies la différence des choses, étant instruit par la loi;
19. toi qui te flattes d'être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres,
20. le docteur des insensés, le maître des ignorants, parce que tu as dans la loi la règle de la science et de la vérité;
21. toi donc, qui enseignes les autres, tu ne t'enseignes pas toi-même! Toi qui prêches de ne pas dérober, tu dérobes!
22. Toi qui dis de ne pas commettre d'adultère, tu commets l'adultère! Toi qui as en abomination les idoles, tu commets des sacrilèges!
23. Toi qui te fais une gloire de la loi, tu déshonores Dieu par la transgression de la loi!
24. Car le nom de Dieu est à cause de vous blasphémé parmi les païens, comme cela est écrit.
25. La circoncision est utile, si tu mets en pratique la loi; mais si tu transgresses la loi, ta circoncision devient incirconcision.
26. Si donc l'incirconcis observe les ordonnances de la loi, son incirconcision ne sera-t-elle pas tenue pour circoncision?
27. L'incirconcis de nature, qui accomplit la loi, ne te condamnera-t-il pas, toi qui la transgresses, tout en ayant la lettre de la loi et la circoncision?
28. Le Juif, ce n'est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans la chair.
29. Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement; et la circoncision, c'est celle du coeur, selon l'esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.
Romains 3 / Segond

1. Quel est donc l'avantage des Juifs, ou quelle est l'utilité de la circoncision?
2. Il est grand de toute manière, et tout d'abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés.
3. Eh quoi! si quelques-uns n'ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu?
4. Loin de là! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu'il est écrit: Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu'on te juge.
5. Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous? Dieu est-il injuste quand il déchaîne sa colère? Je parle à la manière des hommes.
6. Loin de là! Autrement, comment Dieu jugerait-il le monde?
7. Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur?
8. Et pourquoi ne ferions-nous pas le mal afin qu'il en arrive du bien, comme quelques-uns, qui nous calomnient, prétendent que nous le disons? La condamnation de ces gens est juste.
9. Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l'empire du péché,
10. selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul;
11. Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu;
12. Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;
13. Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leurs langues pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic;
14. Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume;
15. Ils ont les pieds légers pour répandre le sang;
16. La destruction et le malheur sont sur leur route;
17. Ils ne connaissent pas le chemin de la paix;
18. La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux.
19. Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu.
20. Car nul ne sera justifié devant lui par les oeuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché.
21. Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,
22. justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a point de distinction.
23. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;
24. et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.
25. C'est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu'il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,
26. de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.
27. Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des oeuvres? Non, mais par la loi de la foi.
28. Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi.
29. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens,
30. puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.
31. Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.