Lire / Ecouter la Bible Segond en 6 mois

Liens Connexes : La Bible Segond en 6 mois est disponible pour écouter sur plusieurs platformes en format Podcast : Spotify , Podcast Addict , Amazon/Audible et Google Podcasts. Pour l’écoute du Podcast, nous conseillons l’application Podcast Addict disponible sur la plupart des plateformes mobiles (iPhone/Samsung Android etc).

Apple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyRSS
Lecture du jour 04/05/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
Job 25 / Bible Segond

1. Bildad de Schuach prit la parole et dit:
2. La puissance et la terreur appartiennent à Dieu; Il fait régner la paix dans ses hautes régions.
3. Ses armées ne sont-elles pas innombrables? Sur qui sa lumière ne se lève-t-elle pas?
4. Comment l'homme serait-il juste devant Dieu? Comment celui qui est né de la femme serait-il pur?
5. Voici, la lune même n'est pas brillante, Et les étoiles ne sont pas pures à ses yeux;
6. Combien moins l'homme, qui n'est qu'un ver, Le fils de l'homme, qui n'est qu'un vermisseau!
Job 26 / Bible Segond

1. Job prit la parole et dit:
2. Comme tu sais bien venir en aide à la faiblesse! Comme tu prêtes secours au bras sans force!
3. Quels bons conseils tu donnes à celui qui manque d'intelligence! Quelle abondance de sagesse tu fais paraître!
4. A qui s'adressent tes paroles? Et qui est-ce qui t'inspire?
5. Devant Dieu les ombres tremblent Au-dessous des eaux et de leurs habitants;
6. Devant lui le séjour des morts est nu, L'abîme n'a point de voile.
7. Il étend le septentrion sur le vide, Il suspend la terre sur le néant.
8. Il renferme les eaux dans ses nuages, Et les nuages n'éclatent pas sous leur poids.
9. Il couvre la face de son trône, Il répand sur lui sa nuée.
10. Il a tracé un cercle à la surface des eaux, Comme limite entre la lumière et les ténèbres.
11. Les colonnes du ciel s'ébranlent, Et s'étonnent à sa menace.
12. Par sa force il soulève la mer, Par son intelligence il en brise l'orgueil.
13. Son souffle donne au ciel la sérénité, Sa main transperce le serpent fuyard.
14. Ce sont là les bords de ses voies, C'est le bruit léger qui nous en parvient; Mais qui entendra le tonnerre de sa puissance?
Job 27 / Bible Segond

1. Job prit de nouveau la parole sous forme sentencieuse et dit:
2. Dieu qui me refuse justice est vivant! Le Tout-Puissant qui remplit mon âme d'amertume est vivant!
3. Aussi longtemps que j'aurai ma respiration, Et que le souffle de Dieu sera dans mes narines,
4. Mes lèvres ne prononceront rien d'injuste, Ma langue ne dira rien de faux.
5. Loin de moi la pensée de vous donner raison! Jusqu'à mon dernier soupir je défendrai mon innocence;
6. Je tiens à me justifier, et je ne faiblirai pas; Mon coeur ne me fait de reproche sur aucun de mes jours.
7. Que mon ennemi soit comme le méchant, Et mon adversaire comme l'impie!
8. Quelle espérance reste-t-il à l'impie, Quand Dieu coupe le fil de sa vie, Quand il lui retire son âme?
9. Est-ce que Dieu écoute ses cris, Quand l'angoisse vient l'assaillir?
10. Fait-il du Tout-Puissant ses délices? Adresse-t-il en tout temps ses prières à Dieu?
11. Je vous enseignerai les voies de Dieu, Je ne vous cacherai pas les desseins du Tout-Puissant.
12. Mais vous les connaissez, et vous êtes d'accord; Pourquoi donc vous laisser aller à de vaines pensées?
13. Voici la part que Dieu réserve au méchant, L'héritage que le Tout-Puissant destine à l'impie.
14. S'il a des fils en grand nombre, c'est pour le glaive, Et ses rejetons manquent de pain;
15. Ceux qui échappent sont enterrés par la peste, Et leurs veuves ne les pleurent pas.
16. S'il amasse l'argent comme la poussière, S'il entasse les vêtements comme la boue,
17. C'est lui qui entasse, mais c'est le juste qui se revêt, C'est l'homme intègre qui a l'argent en partage.
18. Sa maison est comme celle que bâtit la teigne, Comme la cabane que fait un gardien.
19. Il se couche riche, et il meurt dépouillé; Il ouvre les yeux, et tout a disparu.
20. Les terreurs le surprennent comme des eaux; Un tourbillon l'enlève au milieu de la nuit.
21. Le vent d'orient l'emporte, et il s'en va; Il l'arrache violemment de sa demeure.
22. Dieu lance sans pitié des traits contre lui, Et le méchant voudrait fuir pour les éviter.
23. On bat des mains à sa chute, Et on le siffle à son départ.
Job 28 / Bible Segond

1. Il y a pour l'argent une mine d'où on le fait sortir, Et pour l'or un lieu d'où on l'extrait pour l'affiner;
2. Le fer se tire de la poussière, Et la pierre se fond pour produire l'airain.
3. L'homme fait cesser les ténèbres; Il explore, jusque dans les endroits les plus profonds, Les pierres cachées dans l'obscurité et dans l'ombre de la mort.
4. Il creuse un puits loin des lieux habités; Ses pieds ne lui sont plus en aide, Et il est suspendu, balancé, loin des humains.
5. La terre, d'où sort le pain, Est bouleversée dans ses entrailles comme par le feu.
6. Ses pierres contiennent du saphir, Et l'on y trouve de la poudre d'or.
7. L'oiseau de proie n'en connaît pas le sentier, L'oeil du vautour ne l'a point aperçu;
8. Les plus fiers animaux ne l'ont point foulé, Le lion n'y a jamais passé.
9. L'homme porte sa main sur le roc, Il renverse les montagnes depuis la racine;
10. Il ouvre des tranchées dans les rochers, Et son oeil contemple tout ce qu'il y a de précieux;
11. Il arrête l'écoulement des eaux, Et il produit à la lumière ce qui est caché.
12. Mais la sagesse, où se trouve-t-elle? Où est la demeure de l'intelligence?
13. L'homme n'en connaît point le prix; Elle ne se trouve pas dans la terre des vivants.
14. L'abîme dit: Elle n'est point en moi; Et la mer dit: Elle n'est point avec moi.
15. Elle ne se donne pas contre de l'or pur, Elle ne s'achète pas au poids de l'argent;
16. Elle ne se pèse pas contre l'or d'Ophir, Ni contre le précieux onyx, ni contre le saphir;
17. Elle ne peut se comparer à l'or ni au verre, Elle ne peut s'échanger pour un vase d'or fin.
18. Le corail et le cristal ne sont rien auprès d'elle: La sagesse vaut plus que les perles.
19. La topaze d'Ethiopie n'est point son égale, Et l'or pur n'entre pas en balance avec elle.
20. D'où vient donc la sagesse? Où est la demeure de l'intelligence?
21. Elle est cachée aux yeux de tout vivant, Elle est cachée aux oiseaux du ciel.
22. Le gouffre et la mort disent: Nous en avons entendu parler.
23. C'est Dieu qui en sait le chemin, C'est lui qui en connaît la demeure;
24. Car il voit jusqu'aux extrémités de la terre, Il aperçoit tout sous les cieux.
25. Quand il régla le poids du vent, Et qu'il fixa la mesure des eaux,
26. Quand il donna des lois à la pluie, Et qu'il traça la route de l'éclair et du tonnerre,
27. Alors il vit la sagesse et la manifesta, Il en posa les fondements et la mit à l'épreuve.
28. Puis il dit à l'homme: Voici, la crainte du Seigneur, c'est la sagesse; S'éloigner du mal, c'est l'intelligence.
Job 29 / Bible Segond

1. Job prit de nouveau la parole sous forme sentencieuse et dit:
2. Oh! que ne puis-je être comme aux mois du passé, Comme aux jours où Dieu me gardait,
3. Quand sa lampe brillait sur ma tête, Et que sa lumière me guidait dans les ténèbres!
4. Que ne suis-je comme aux jours de ma vigueur, Où Dieu veillait en ami sur ma tente,
5. Quand le Tout-Puissant était encore avec moi, Et que mes enfants m'entouraient;
6. Quand mes pieds se baignaient dans la crème Et que le rocher répandait près de moi des ruisseaux d'huile!
7. Si je sortais pour aller à la porte de la ville, Et si je me faisais préparer un siège dans la place,
8. Les jeunes gens se retiraient à mon approche, Les vieillards se levaient et se tenaient debout.
9. Les princes arrêtaient leurs discours, Et mettaient la main sur leur bouche;
10. La voix des chefs se taisait, Et leur langue s'attachait à leur palais.
11. L'oreille qui m'entendait me disait heureux, L'oeil qui me voyait me rendait témoignage;
12. Car je sauvais le pauvre qui implorait du secours, Et l'orphelin qui manquait d'appui.
13. La bénédiction du malheureux venait sur moi; Je remplissais de joie le coeur de la veuve.
14. Je me revêtais de la justice et je lui servais de vêtement, J'avais ma droiture pour manteau et pour turban.
15. J'étais l'oeil de l'aveugle Et le pied du boiteux.
16. J'étais le père des misérables, J'examinais la cause de l'inconnu;
17. Je brisais la mâchoire de l'injuste, Et j'arrachais de ses dents la proie.
18. Alors je disais: Je mourrai dans mon nid, Mes jours seront abondants comme le sable;
19. L'eau pénétrera dans mes racines, La rosée passera la nuit sur mes branches;
20. Ma gloire reverdira sans cesse, Et mon arc rajeunira dans ma main.
21. On m'écoutait et l'on restait dans l'attente, On gardait le silence devant mes conseils.
22. Après mes discours, nul ne répliquait, Et ma parole était pour tous une bienfaisante rosée;
23. Ils comptaient sur moi comme sur la pluie, Ils ouvraient la bouche comme pour une pluie du printemps.
24. Je leur souriais quand ils perdaient courage, Et l'on ne pouvait chasser la sérénité de mon front.
25. J'aimais à aller vers eux, et je m'asseyais à leur tête; J'étais comme un roi au milieu d'une troupe, Comme un consolateur auprès des affligés.
Actes 22 / Bible Segond

1. Hommes frères et pères, écoutez ce que j'ai maintenant à vous dire pour ma défense!
2. Lorsqu'ils entendirent qu'il leur parlait en langue hébraïque, ils redoublèrent de silence. Et Paul dit:
3. je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui.
4. J'ai persécuté à mort cette doctrine, liant et mettant en prison hommes et femmes.
5. Le souverain sacrificateur et tout le collège des anciens m'en sont témoins. J'ai même reçu d'eux des lettres pour les frères de Damas, où je me rendis afin d'amener liés à Jérusalem ceux qui se trouvaient là et de les faire punir.
6. Comme j'étais en chemin, et que j'approchais de Damas, tout à coup, vers midi, une grande lumière venant du ciel resplendit autour de moi.
7. Je tombai par terre, et j'entendis une voix qui me disait: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?
8. Je répondis: Qui es-tu, Seigneur? Et il me dit: Je suis Jésus de Nazareth, que tu persécutes.
9. Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n'entendirent pas la voix de celui qui parlait.
10. Alors je dis: Que ferai-je, Seigneur? Et le Seigneur me dit: Lève-toi, va à Damas, et là on te dira tout ce que tu dois faire.
11. Comme je ne voyais rien, à cause de l'éclat de cette lumière, ceux qui étaient avec moi me prirent par la main, et j'arrivai à Damas.
12. Or, un nommé Ananias, homme pieux selon la loi, et de qui tous les Juifs demeurant à Damas rendaient un bon témoignage,
13. vint se présenter à moi, et me dit: Saul, mon frère, recouvre la vue. Au même instant, je recouvrai la vue et je le regardai.
14. Il dit: Le Dieu de nos pères t'a destiné à connaître sa volonté, à voir le Juste, et à entendre les paroles de sa bouche;
15. car tu lui serviras de témoin, auprès de tous les hommes, des choses que tu as vues et entendues.
16. Et maintenant, que tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur.
17. De retour à Jérusalem, comme je priais dans le temple, je fus ravi en extase,
18. et je vis le Seigneur qui me disait: Hâte-toi, et sors promptement de Jérusalem, parce qu'ils ne recevront pas ton témoignage sur moi.
19. Et je dis: Seigneur, ils savent eux-mêmes que je faisais mettre en prison et battre de verges dans les synagogues ceux qui croyaient en toi,
20. et que, lorsqu'on répandit le sang d'Etienne, ton témoin, j'étais moi-même présent, joignant mon approbation à celle des autres, et gardant les vêtements de ceux qui le faisaient mourir.
21. Alors il me dit: Va, je t'enverrai au loin vers les nations....
22. Ils l'écoutèrent jusqu'à cette parole. Mais alors ils élevèrent la voix, disant: Ote de la terre un pareil homme! Il n'est pas digne de vivre.
23. Et ils poussaient des cris, jetaient leurs vêtements, lançaient de la poussière en l'air.
24. Le tribun commanda de faire entrer Paul dans la forteresse, et de lui donner la question par le fouet, afin de savoir pour quel motif ils criaient ainsi contre lui.
25. Lorsqu'on l'eut exposé au fouet, Paul dit au centenier qui était présent: Vous est-il permis de battre de verges un citoyen romain, qui n'est pas même condamné?
26. A ces mots, le centenier alla vers le tribun pour l'avertir, disant: Que vas-tu faire? Cet homme est Romain.
27. Et le tribun, étant venu, dit à Paul: Dis-moi, es-tu Romain? Oui, répondit-il.
28. Le tribun reprit: C'est avec beaucoup d'argent que j'ai acquis ce droit de citoyen. Et moi, dit Paul, je l'ai par ma naissance.
29. Aussitôt ceux qui devaient lui donner la question se retirèrent, et le tribun, voyant que Paul était Romain, fut dans la crainte parce qu'il l'avait fait lier.
30. Le lendemain, voulant savoir avec certitude de quoi les Juifs l'accusaient, le tribun lui fit ôter ses liens, et donna l'ordre aux principaux sacrificateurs et à tout le sanhédrin de se réunir; puis, faisant descendre Paul, il le plaça au milieu d'eux.
Actes 23 / Bible Segond

1. Paul, les regards fixés sur le sanhédrin, dit: Hommes frères, c'est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu'à ce jour devant Dieu...
2. Le souverain sacrificateur Ananias ordonna à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche.
3. Alors Paul lui dit: Dieu te frappera, muraille blanchie! Tu es assis pour me juger selon la loi, et tu violes la loi en ordonnant qu'on me frappe!
4. Ceux qui étaient près de lui dirent: Tu insultes le souverain sacrificateur de Dieu!
5. Et Paul dit: Je ne savais pas, frères, que ce fût le souverain sacrificateur; car il est écrit: Tu ne parleras pas mal du chef de ton peuple.
6. Paul, sachant qu'une partie de l'assemblée était composée de sadducéens et l'autre de pharisiens, s'écria dans le sanhédrin: Hommes frères, je suis pharisien, fils de pharisiens; c'est à cause de l'espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement.
7. Quand il eut dit cela, il s'éleva une discussion entre les pharisiens et les sadducéens, et l'assemblée se divisa.
8. Car les sadducéens disent qu'il n'y a point de résurrection, et qu'il n'existe ni ange ni esprit, tandis que les pharisiens affirment les deux choses.
9. Il y eut une grande clameur, et quelques scribes du parti des pharisiens, s'étant levés, engagèrent un vif débat, et dirent: Nous ne trouvons aucun mal en cet homme; peut-être un esprit ou un ange lui a-t-il parlé.
10. Comme la discorde allait croissant, le tribun craignant que Paul ne fût mis en pièces par ces gens, fit descendre les soldats pour l'enlever du milieu d'eux et le conduire à la forteresse.
11. La nuit suivante, le Seigneur apparut à Paul, et dit: Prends courage; car, de même que tu as rendu témoignage de moi dans Jérusalem, il faut aussi que tu rendes témoignage dans Rome.
12. Quand le jour fut venu, les Juifs formèrent un complot, et firent des imprécations contre eux-mêmes, en disant qu'ils s'abstiendraient de manger et de boire jusqu'à ce qu'ils eussent tué Paul.
13. Ceux qui formèrent ce complot étaient plus de quarante,
14. et ils allèrent trouver les principaux sacrificateurs et les anciens, auxquels ils dirent: Nous nous sommes engagés, avec des imprécations contre nous-mêmes, à ne rien manger jusqu'à ce que nous ayons tué Paul.
15. Vous donc, maintenant, adressez-vous avec le sanhédrin au tribun, pour qu'il l'amène devant vous, comme si vous vouliez examiner sa cause plus exactement; et nous, avant qu'il approche, nous sommes prêts à le tuer.
16. Le fils de la soeur de Paul, ayant eu connaissance du guet-apens, alla dans la forteresse en informer Paul.
17. Paul appela l'un des centeniers, et dit: Mène ce jeune homme vers le tribun, car il a quelque chose à lui rapporter.
18. Le centenier prit le jeune homme avec lui, le conduisit vers le tribun, et dit: Le prisonnier Paul m'a appelé, et il m'a prié de t'amener ce jeune homme, qui a quelque chose à te dire.
19. Le tribun, prenant le jeune homme par la main, et se retirant à l'écart, lui demanda: Qu'as-tu à m'annoncer?
20. Il répondit: Les Juifs sont convenus de te prier d'amener Paul demain devant le sanhédrin, comme si tu devais t'enquérir de lui plus exactement.
21. Ne les écoute pas, car plus de quarante d'entre eux lui dressent un guet-apens, et se sont engagés, avec des imprécations contre eux-mêmes, à ne rien manger ni boire jusqu'à ce qu'ils l'aient tué; maintenant ils sont prêts, et n'attendent que ton consentement.
22. Le tribun renvoya le jeune homme, après lui avoir recommandé de ne parler à personne de ce rapport qu'il lui avait fait.
23. Ensuite il appela deux des centeniers, et dit: Tenez prêts, dès la troisième heure de la nuit, deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents archers, pour aller jusqu'à Césarée.
24. Qu'il y ait aussi des montures pour Paul, afin qu'on le mène sain et sauf au gouverneur Félix.
25. Il écrivit une lettre ainsi conçue:
26. Claude Lysias au très excellent gouverneur Félix, salut!
27. Cet homme, dont les Juifs s'étaient saisis, allait être tué par eux, lorsque je survins avec des soldats et le leur enlevai, ayant appris qu'il était Romain.
28. Voulant connaître le motif pour lequel ils l'accusaient, je l'amenai devant leur sanhédrin.
29. J'ai trouvé qu'il était accusé au sujet de questions relatives à leur loi, mais qu'il n'avait commis aucun crime qui mérite la mort ou la prison.
30. Informé que les Juifs lui dressaient des embûches, je te l'ai aussitôt envoyé, en faisant savoir à ses accusateurs qu'ils eussent à s'adresser eux-mêmes à toi. Adieu.
31. Les soldats, selon l'ordre qu'ils avaient reçu, prirent Paul, et le conduisirent pendant la nuit jusqu'à Antipatris.
32. Le lendemain, laissant les cavaliers poursuivre la route avec lui, ils retournèrent à la forteresse.
33. Arrivés à Césarée, les cavaliers remirent la lettre au gouverneur, et lui présentèrent Paul.
34. Le gouverneur, après avoir lu la lettre, demanda de quelle province était Paul. Ayant appris qu'il était de la Cilicie:
35. Je t'entendrai, dit-il, quand tes accusateurs seront venus. Et il ordonna qu'on le gardât dans le prétoire d'Hérode.