Lire la Bible Ostervald en 1 an

Liens Connexes:

Lecture du jour 27 December 2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
1 Jean 5 / Ostervald

1. Quiconque croit que Jésus est le Christ, est engendré de Dieu; et quiconque aime Dieu qui l'a engendré, aime aussi celui qui est engendré de lui.
2. Nous connaissons en ceci que nous aimons les enfants de Dieu, c'est que nous aimons Dieu, et que nous gardons ses commandements.
3. Car ceci est l'amour de Dieu, c'est que nous gardions ses commandements; or, ses commandements ne sont pas pénibles,
4. Parce que tout ce qui est né de Dieu, est victorieux du monde, et la victoire qui a vaincu le monde, c'est notre foi.
5. Qui est celui qui est victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?
6. C'est ce même Jésus, le Christ, qui est venu avec l'eau et le sang; non seulement avec l'eau, mais avec l'eau et le sang; et c'est l'Esprit qui en rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité.
7. Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit, et ces trois-là sont un.
8. Il y en a aussi trois qui rendent témoignage sur la terre; l'Esprit, l'eau, et le sang; et ces trois-là se rapportent à une seule chose.
9. Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est d'un plus grand poids; or, c'est là le témoignage que Dieu a rendu de son Fils.
10. Celui qui croit au Fils de Dieu, a le témoignage de Dieu en lui-même; celui qui ne croit point Dieu, le fait menteur, puisqu'il n'a pas cru au témoignage que Dieu a rendu de son Fils.
11. Et voici le témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle; et cette vie est dans son Fils.
12. Qui a le Fils, a la vie; qui n'a point le Fils de Dieu, n'a point la vie.
13. Je vous ai écrit ces choses, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, et afin que vous croyiez au nom du Fils de Dieu.
14. Et la confiance que nous avons en lui, c'est que, si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous exauce.
15. Et si nous savons qu'il nous exauce, quoi que ce soit que nous demandions, nous savons que nous avons de lui les choses que nous avons demandées.
16. Si quelqu'un voit son frère pécher d'un péché qui ne mène point à la mort, il priera, et Dieu lui accordera la vie de ceux qui ne commettent pas un péché qui mène à la mort. Il est un péché qui mène à la mort; je ne dis pas de prier pour ce péché-là.
17. Toute iniquité est péché; mais il est un péché qui ne mène point à la mort.
18. Nous savons que quiconque est né de Dieu, ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu, se conserve lui-même, et le malin ne le touche point.
19. Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est plongé dans le mal.
20. Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes en ce Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.
21. Petits enfants, gardez-vous des idoles! Amen.
2 Jean 1 / Ostervald

1. L'Ancien, à la dame élue et à ses enfants, que j'aime dans la vérité, et non pas moi seul, mais encore tous ceux qui ont connu la vérité,
2. A cause de la vérité qui demeure en nous, et qui sera avec nous pour l'éternité:
3. La grâce, la miséricorde, et la paix soient avec vous, de la part de Dieu le Père, et de la part du Seigneur Jésus-Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité.
4. J'ai été fort réjoui de trouver plusieurs de tes enfants qui marchent dans la vérité, selon le commandement que nous avons reçu du Père.
5. Et maintenant, dame élue, je te prie, non comme si je t'écrivais un commandement nouveau, mais celui que nous avons eu dès le commencement, c'est que nous nous aimions les uns les autres.
6. Et c'est ici la charité, que nous marchions selon ses commandements. C'est là le commandement comme vous l'avez entendu dès le commencement, afin que vous le suiviez.
7. Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Un tel homme est le séducteur et l'antichrist.
8. Prenez garde à vous, afin que nous ne perdions pas le fruit de notre travail, mais que nous en recevions une pleine récompense.
9. Quiconque est transgresseur et ne demeure pas dans la doctrine de Christ, n'a point Dieu. Celui qui demeure dans la doctrine de Christ, a et le Père et le Fils.
10. Si quelqu'un vient à vous, et n'apporte point cette doctrine, ne le recevez point dans votre maison, et ne le saluez point.
11. Car celui qui le salue, participe à ses mauvaises œuvres.
12. Quoique j'eusse plusieurs choses à vous écrire, je n'ai pas voulu le faire avec le papier et l'encre; mais j'espère allez chez vous, et vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit parfaite.
13. Les enfants de ta sœur l'élue te saluent! Amen.
3 Jean 1 / Ostervald

1. L'Ancien, à Gaïus, le bien-aimé, que j'aime en vérité.
2. Bien-aimé, je souhaite qu'à tous égards tu prospères et sois en bonne santé, comme ton âme est en prospérité.
3. Car j'ai eu bien de la joie du témoignage que des frères, arrivés ici, ont rendu à ta fidélité, et à la manière dont tu marches dans la vérité.
4. Je n'ai point de plus grande joie que d'apprendre que mes enfants marchent dans la vérité.
5. Bien-aimé, tu agis fidèlement dans ce que tu fais pour les frères et pour les étrangers;
6. Ils ont rendu témoignage à ta charité en présence de l'Église. Tu feras bien de pourvoir à leur voyage, d'une manière digne de Dieu.
7. Car ils sont partis pour son nom, sans rien prendre des Gentils.
8. Nous devons donc recevoir de telles personnes, afin de devenir ouvriers avec eux pour la vérité.
9. J'ai écrit à l'Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.
10. C'est pourquoi, si je viens, je lui rappellerai les œuvres qu'il fait, en tenant des discours malins contre nous, et que, ne se contentant pas de cela, il ne reçoit pas lui-même les frères, mais empêche ceux qui veulent le faire, et les chasse de l'Église.
11. Bien-aimé, imite non le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien, est de Dieu; mais celui qui fait le mal, n'a point vu Dieu.
12. Tous et la vérité elle-même rendent un bon témoignage à Démétrius; nous aussi, nous le lui rendons, et vous savez que notre témoignage est véritable.
13. J'avais plusieurs choses à t'écrire; mais je ne veux pas le faire avec la plume et l'encre;
14. Car j'espère te voir bientôt, et nous parlerons bouche à bouche. La paix soit avec toi
15. Les amis te saluent. Salue les amis, chacun par son nom.
Jude 1 / Ostervald

1. Jude, serviteur de Jésus-Christ, et frère de Jacques, à ceux qui sont appelés, qui ont été sanctifiés en Dieu le Père, et gardés par Jésus-Christ.
2. La miséricorde, la paix et la charité vous soient multipliées.
3. Bien-aimés, plein de zèle pour vous écrire touchant notre salut commun, j'ai jugé nécessaire de le faire, pour vous exhorter à combattre pour la foi qui a été donnée une fois aux saints.
4. Car il s'est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps; des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient Dieu, le seul Dominateur, et Jésus-Christ, notre Seigneur.
5. Or, je veux vous rappeler, à vous qui l'avez su une fois, que le Seigneur ayant délivré le peuple du pays d'Égypte, détruisit ensuite ceux qui ne crurent pas;
6. Et qu'il retient par des chaînes éternelles dans les ténèbres, pour le jugement du grand jour, les anges qui n'ont pas gardé leur puissance, mais qui ont quitté leur propre demeure.
7. Comme Sodome et Gomorrhe, et les villes voisines, qui s'étaient abandonnées à la même impureté qu'eux, et à des péchés contre nature, servent d'exemple, en souffrant la peine d'un feu éternel;
8. Ceux-là de même, plongés dans leurs songes, souillent leur chair, et méprisent l'autorité et parlent mal des dignités.
9. Or, Michel l'archange, lorsqu'il contestait avec le diable touchant le corps de Moïse, n'osa pas porter de sentence de malédiction; mais il dit: Que le Seigneur te reprenne.
10. Mais ceux-ci parlent mal de tout ce qu'ils ne connaissent pas; et ils se corrompent en tout ce qu'ils savent naturellement, comme les animaux destitués de raison.
11. Malheur à eux! car ils ont suivi la voie de Caïn; en effet, ils se sont jetés dans l'égarement de Balaam, l'amour du gain; ils ont péri de la rébellion de Coré.
12. Ce sont des taches dans vos repas de charité, lorsqu'ils mangent avec vous, sans aucune retenue, se repaissant eux-mêmes; ce sont des nuées sans eau, emportées çà et là par les vents; des arbres au déclin de l'automne, sans fruits, deux fois morts et déracinés;
13. Ce sont des vagues furieuses de la mer, rejetant l'écume de leurs impuretés; des astres errants auxquels l'obscurité des ténèbres est réservée pour l'éternité.
14. C'est sur eux qu'Énoch, le septième homme depuis Adam, a prophétisé, en disant:
15. Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades pour exercer un jugement contre tous, et convaincre tous les impies, de toutes les œuvres d'impiété qu'ils ont commises, et de toutes les choses injurieuses que les pécheurs impies ont proférées contre lui.
16. Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent toujours, qui marchent suivant leurs convoitises, dont la bouche profère des paroles d'orgueil, et qui, par intérêt, admirent les personnes d'apparence.
17. Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses qui ont été prédites par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ;
18. Qui vous disaient que dans le dernier temps, il y aurait des moqueurs, qui marcheraient suivant leurs convoitises impies.
19. Ce sont des hommes qui se séparent eux-mêmes, gens sensuels, n'ayant pas l'Esprit.
20. Mais vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, priant par le Saint-Esprit,
21. Conservez-vous dans l'amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.
22. Et ayez pitié des uns en usant de discernement, et sauvez les autres avec crainte,
23. Les arrachant du feu, haïssant jusqu'au vêtement souillé par la chair.
24. Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute, et vous faire comparaître sans tache et dans la joie en sa glorieuse présence,
25. A Dieu, seul sage, notre Sauveur, soient gloire et magnificence, force et puissance, et maintenant et dans tous les siècles! Amen.