Lire la Bible Ostervald en 1 an

Liens Connexes:

Lecture du jour 28/11/2022 ; jour précédent - prochain jour ; retour à l'index ;
1 Corinthiens 7 / Ostervald

1. Pour ce qui est des choses dont vous m'avez écrit, il est bon à l'homme de ne point toucher de femme.
2. Toutefois, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari.
3. Que le mari rende à sa femme ce qu'il lui doit; et que la femme agisse de même envers son mari.
4. La femme n'est point maîtresse de son propre corps, mais c'est le mari; de même aussi, le mari n'est point maître de son propre corps, mais c'est la femme.
5. Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un consentement mutuel, pour un temps, afin de vaquer au jeûne et à la prière; et ensuite, retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence.
6. Or, je dis ceci par condescendance, et non pas par commandement.
7. Car je voudrais que tous les hommes fussent comme moi; mais chacun a reçu de Dieu un don particulier, l'un d'une manière, l'autre d'une autre.
8. Je dis donc à ceux qui ne sont point mariés, et aux veuves, qu'il leur est avantageux de demeurer comme moi.
9. Mais s'ils manquent de continence, qu'ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler.
10. Quant à ceux qui sont mariés, je leur prescris (non pas moi toutefois, mais le Seigneur) que la femme ne se sépare pas de son mari;
11. (Et si elle se sépare, qu'elle demeure sans se remarier, ou qu'elle se réconcilie avec son mari) et que le mari ne quitte point sa femme.
12. Mais je dis aux autres (moi et non le Seigneur): Si quelque frère a une femme incrédule, et qui consente à demeurer avec lui, qu'il ne la quitte point;
13. Et si quelque femme a un mari incrédule, et qui consente à demeurer avec elle, qu'elle ne le quitte point.
14. Car le mari incrédule est sanctifié par la femme; et la femme incrédule est sanctifiée par le mari; autrement, vos enfants seraient impurs, au lieu qu'ils sont saints maintenant.
15. Que si l'incrédule se sépare, qu'il se sépare; le frère et la sœur ne sont pas assujettis dans ce cas; mais Dieu nous a appelés à la paix.
16. Car que sais-tu, femme, si tu ne sauveras point ton mari? Ou que sais-tu, mari, si tu ne sauveras point ta femme?
17. Au reste que chacun marche selon que Dieu lui a départi, et selon que le Seigneur l'a appelé. C'est là ce que j'ordonne dans toutes les Églises.
18. Quelqu'un a-t-il été appelé étant circoncis? qu'il demeure circoncis. Quelqu'un a-t-il été appelé étant incirconcis? qu'il ne se fasse pas circoncire.
19. La circoncision n'est rien; l'incirconcision n'est rien; mais l'observation des commandements de Dieu est tout.
20. Que chacun demeure dans l'état où il a été appelé.
21. As-tu été appelé étant esclave? ne t'en mets point en peine; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt.
22. Car l'esclave qui a été appelé par le Seigneur, est l'affranchi du Seigneur; de même aussi, l'homme libre qui a été appelé, est l'esclave de Christ.
23. Vous avez été achetés à un grand prix; ne devenez point esclaves des hommes.
24. Frères, que chacun demeure devant Dieu dans l'état où il a été appelé.
25. Pour ce qui est des vierges, je n'ai point de commandement du Seigneur; mais je vous donne un conseil, comme ayant eu part à la miséricorde du Seigneur, pour lui être fidèle.
26. J'estime donc qu'il est bon, à cause des afflictions présentes, qu'il est bon à l'homme de demeurer comme il est.
27. Es-tu lié à une femme? ne cherche point à t'en séparer. N'es-tu pas lié à une femme? ne cherche pas de femme.
28. Que si tu te maries, tu ne pèches pas; et si la vierge se marie, elle ne pèche pas non plus; mais ces personnes auront des afflictions dans la chair; et je voudrais vous les épargner.
29. Or je dis ceci, frères: Le temps est court désormais; que ceux qui ont une femme soient comme s'ils n'en avaient point;
30. Ceux qui pleurent, comme s'ils ne pleuraient pas; ceux qui sont dans la joie, comme s'ils n'étaient point dans la joie; ceux qui achètent, comme s'ils ne possédaient rien;
31. Et ceux qui usent de ce monde, comme s'ils n'en usaient point; car la figure de ce monde passe.
32. Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n'est pas marié, s'occupe des choses du Seigneur, pour plaire au Seigneur.
33. Mais celui qui est marié, s'occupe des choses du monde, pour plaire à sa femme.
34. Il y a cette différence entre la femme mariée et la vierge, que celle qui n'est pas mariée, s'occupe des choses du Seigneur, pour être sainte de corps et d'esprit; mais celle qui est mariée, s'occupe des choses du monde, pour plaire à son mari.
35. Or, je dis ceci pour votre bien, et non pour vous tendre un piège, mais en vue de ce qui est honnête et de ce qui unit dans le Seigneur sans distraction.
36. Toutefois si quelqu'un croit que ce soit un déshonneur pour sa fille de passer la fleur de son âge sans être mariée, et s'il faut qu'il en soit ainsi, qu'il fasse ce qu'il voudra, il ne pèche point; que les filles se marient.
37. Mais celui qui reste ferme dans son cœur, qui n'est pas contraint, qui au contraire est maître de sa volonté, et qui a décidé en son cœur de garder sa fille, fait bien.
38. C'est pourquoi celui qui marie sa fille, fait bien; mais celui qui ne la marie pas, fait mieux.
39. La femme est liée à son mari par la loi tout le temps qu'il est en vie; mais si son mari meurt, elle est libre de se remarier à qui elle veut, seulement que ce soit selon le Seigneur.
40. Toutefois, elle est plus heureuse, selon mon opinion, si elle demeure comme elle est. Or, je crois que j'ai aussi l'Esprit de Dieu.
1 Corinthiens 8 / Ostervald

1. A l'égard des choses sacrifiées aux idoles, nous savons que nous avons tous la science. Or la science enfle, mais la charité édifie.
2. Et si quelqu'un croit savoir quelque chose, il ne sait encore rien comme il faut savoir.
3. Mais si quelqu'un aime Dieu, Dieu est connu de lui.
4. Pour ce qui est donc de manger des choses sacrifiées aux idoles, nous savons qu'une idole n'est rien dans le monde, et qu'il n'y a qu'un seul Dieu.
5. Car, quoiqu'il y en ait, soit dans le ciel, soit sur la terre, qui sont appelés dieux (comme, en effet, il y a plusieurs dieux et plusieurs seigneurs),
6. Toutefois, nous n'avons qu'un seul Dieu, le Père, duquel procèdent toutes choses, et nous sommes pour lui; et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par lequel sont toutes choses, et nous sommes par lui.
7. Mais tous n'ont pas cette connaissance; car quelques-uns, dans l'opinion qu'ils ont encore à présent de l'idole, mangent une chose comme sacrifiée à l'idole; et leur conscience étant faible, en est souillée.
8. Or, un aliment ne nous rend pas agréables à Dieu; car si nous mangeons, nous n'avons rien de plus; et si nous ne mangeons pas, nous n'avons rien de moins.
9. Mais prenez garde que cette liberté que vous avez, ne soit en scandale aux faibles.
10. Car, si quelqu'un te voit, toi qui as la science, assis à table dans le temple des idoles, la conscience de celui qui est faible, ne sera-t-elle pas déterminée à manger de ce qui est sacrifié aux idoles?
11. Et le frère faible, pour lequel Christ est mort, périra par ta science.
12. Ainsi en péchant contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre Christ.
13. C'est pourquoi, si ce que je mange scandalise mon frère, je ne mangerai jamais de viande, pour ne pas scandaliser mon frère.
1 Corinthiens 9 / Ostervald

1. Ne suis-je pas apôtre? Ne suis-je pas libre? N'ai-je pas vu Jésus-Christ notre Seigneur? N'êtes-vous pas mon œuvre dans le Seigneur?
2. Si je ne suis pas apôtre pour les autres, je le suis au moins pour vous; car vous êtes le sceau de mon apostolat dans le Seigneur.
3. C'est là ma défense contre ceux qui m'accusent.
4. N'avons-nous pas le droit de manger et de boire?
5. N'avons-nous pas le droit de mener partout avec nous une sœur notre épouse, comme les autres apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas?
6. Ou, n'y a-t-il que moi seul et Barnabas, qui n'ayons pas le droit de ne point travailler?
7. Qui est-ce qui va jamais à la guerre à sa propre solde? Qui plante une vigne, et ne mange pas de son fruit? Ou, qui paît un troupeau, et ne mange pas du lait du troupeau?
8. Dis-je ceci selon la coutume des hommes? La loi ne le dit-elle pas aussi?
9. Car il est écrit dans la loi de Moïse: Tu n'emmuselleras point le bœuf qui foule le grain. Est-ce des bœufs que Dieu prend soin?
10. Ou n'est-ce pas réellement pour nous qu'il a dit cela? C'est pour nous qu'il a écrit que celui qui laboure, doit labourer avec espérance, et celui qui foule le grain, le fouler avec espérance d'avoir part à ce qu'il espère.
11. Si nous avons semé pour vous les choses spirituelles, est-ce beaucoup que nous moissonnions de vous les charnelles?
12. Si d'autres usent de ce droit sur vous, n'en userions-nous pas plutôt? Cependant, nous n'avons point usé de ce droit, au contraire, nous souffrons tout, afin de n'apporter aucun obstacle à l'Évangile de Christ.
13. Ne savez-vous pas que ceux qui font le service sacré, mangent des choses sacrées, et que ceux qui servent à l'autel, ont part à l'autel?
14. De même aussi, le Seigneur a ordonné à ceux qui annoncent l'Évangile, de vivre de l'Évangile.
15. Mais pour moi, je n'ai usé d'aucun de ces droits, et je n'écris point ceci, afin d'obtenir rien de semblable; car j'aimerais mieux mourir, que si quelqu'un m'ôtait ce sujet de gloire.
16. Car si je prêche l'Évangile, je n'ai pas sujet de m'en glorifier, parce que la nécessité m'en est imposée; et malheur à moi, si je ne prêche pas l'Évangile!
17. Que si je le fais de bon gré, j'en ai la récompense; mais si c'est à regret, l'administration ne m'en est pas moins confiée.
18. Quelle récompense ai-je donc? C'est qu'en prêchant l'Évangile, j'établirai l'Évangile de Christ sans qu'il en coûte rien, et sans me prévaloir de mon droit dans l'Évangile.
19. Car, quoique je sois libre à l'égard de tous, je me suis assujetti à tous, afin d'en gagner un plus grand nombre.
20. J'ai été comme Juif avec les Juifs, afin de gagner les Juifs; comme sous la loi avec ceux qui sont sous la loi, afin de gagner ceux qui sont sous la loi;
21. Comme sans loi, avec ceux qui sont sans loi (quoique je ne sois point sans loi à l'égard de Dieu, puisque je suis sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi.
22. J'ai été comme faible avec les faibles, afin de gagner les faibles; je me suis fait tout à tous, afin d'en sauver de toute manière quelques-uns.
23. Et je fais cela à cause de l'Évangile, afin d'y avoir part.
24. Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans la lice, courent tous, mais un seul remporte le prix? Courez de telle sorte que vous le remportiez.
25. Tout homme qui combat, s'abstient de tout; et ces gens-là le font pour avoir une couronne corruptible, mais nous pour une incorruptible.
26. Je cours donc, non à l'aventure; je frappe, mais non pas en l'air;
27. Mais je traite durement mon corps, et je le tiens assujetti, de peur qu'après avoir prêché aux autres, je ne sois moi-même réprouvé.